Comité d'échange Erve & Charnie / Sulzheim

Comité d'échange Erve & Charnie / Sulzheim

50 ans du jumelage à Sulzheim : week-end inoubliable

Le comité de jumelage fête ses 50 ans d’échange avec Sulzheim

 

Un groupe de 55 personnes du secteur d’Erve et Charnie a été accueilli vendredi 27 avril dès 18H par les représentants de la commune de Sulzheim (Rhénanie-Palatinat). Ce séjour de 4 jours était organisé dans le cadre des festivités du 50ème anniversaire du jumelage, l’un des plus anciens de la Mayenne.

Le groupe était composé des membres du comité de jumelage, dont son Président, Damien Barrier, accompagné par  5 maires du secteur d’Erve et Charnie (Vaiges, Blandouet, St Jean sur Erve, Torcé-Viviers et Saulges). Les quatre enfants et leur conjoint de Victor Julien, fondateur du jumelage, font également partie de ce déplacement. Enfin, Mr Balandraud, Président de la 3C, se déplace pour la première fois à Sulzheim.

 

Samedi 28 avril, une visite de la ville historique d’Ingelheim, haut lieu de résidence de Charlemagne lors de son règne était au programme. De nombreux vestiges encore présents témoignent de cette époque.

Samedi soir, la commune de Sulzheim organisait la soirée officielle des 50 ans de jumelage. Avant les festivités, un chêne offert par le comité d’échange français était planté pour symboliser les relations fraternelles existant entre Sulzheim et les différentes communes d’Erve et Charnie.

La salle des fêtes était comble.  Ulf Baasch, le maire de Sulzheim, accueillait et souhaitait la bienvenue dans un discours d’introduction.

Pour l’occasion diverses animations étaient proposées par les acteurs locaux : intervention de l’harmonie de Sulzheim, des deux chorales (masculines et mixtes), groupe de danse et sketch humoristique. Les participants du tout premier jumelage en France en 1967 ont été invités à rejoindre la scène et certains ont pu livrer leur témoignage de cette époque. Werner Mergel, organisateur allemand assidu des premiers instants, livrait quelques anecdotes. Mais ce qu’il  retenait avant tout de toutes ces années, était l’hospitalité et le sens de l’accueil des français.

Joël Balandraud et Makus Conrad, l’équivalent du Président de la Communauté de communes dont fait partie Sulzheim, échangeait quelques mots sur leurs impressions de ce jumelage. Mr Balandraud expliquait être impressionné par les liens forts entre allemands et français et remerciait les hôtes pour l’accueil très chaleureux.

Dimanche, après un recueillement autour du monument aux morts pour rendre hommage aux fondateurs du jumelage, l’assemblée se dirigeait vers l’église pour la messe.

L’après-midi, un match amical franco-allemand de foot était organisé. Le résultat était sans importance, les français gagnaient la sympathie du public venu nombreux. La soirée se terminait dans la bonne humeur.

Le lundi, le groupe visitait l’aéroport de Francfort, le 1er aéroport allemand et 4ème européen de par le nombre de voyageurs.

 La journée et le week-end se terminaient par la traditionnelle soirée d’Adieu à la salle des fêtes.

Ce fût un week-end riche mêlant joie, émotions, partage, retrouvailles et bonne humeur. L’âme des fondateurs, Victor Julien et Adam Becker a plané tout au long de ce week-end.

Le prochain jumelage aura lieu en juillet 2019, à Sulzheim de nouveau. Il s’agira d’un jumelage de jeunes.

 

 Toutes les photos sont disponibles ici : cliquez ici

 

https://plus.google.com/collection/ooKaLF

 

IMG_1157.JPG



07/05/2018
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 159 autres membres